Licence Histoire - Parcours Archéologie

  • Licence
  • BAC +3
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • Lorient
  • Histoire
  • Archéologie

Présentation

Objectifs

À l'entrée à l'université, le bachelier s'inscrit dans l'une des licences généralistes. Le parcours de formation comporte 6 semestres ; la validation de ce parcours s'effectue après capitalisation de 180 crédits.

- Objectif général de la mention :
La formation en Histoire de l'Université de Bretagne Sud a pour objectif de donner une capacité d'analyse aux étudiants. Il s'agit de leur faire connaître les évolutions spatiales et temporelles des sociétés (économique, politique, sociale, culturelle?). Elle est conçue comme une formation couvrant toutes les époques de l'Antiquité au XXe siècle et n'est pas centrée sur le monde occidental. Les futurs étudiants doivent faire preuve d'une curiosité intellectuelle, d'une volonté de culture. Ils maîtrisent ou sont en cours de maîtriser les techniques d'expression écrite et orale. Au cours de leur formation, ils doivent acquérir les compétences nécessaires à la démarche d'un historien :
* développement de l'analyse ;
* développement de l'esprit critique, de la réflexion ;
* étude des documents ;
* maîtrise de la technique de la dissertation historique ;
* renforcement de la culture générale.

- Spécialisations proposées :
* spécialisation Histoire et Géographie
* spécialisation Histoire et Archéologie
* spécialisation Histoire, Droit et Administration
* spécialisation Histoire-Géo et Professorat des Ecoles

Savoir-faire et compétences

Les principales compétences recherchées sont communes aux différents parcours :
* une culture générale historique de qualité ;
* les méthodes de l'analyse de documents et de la construction du discours ;
* la maîtrise de l'exercice écrit qui reste la base de l'évaluation des étudiants (dissertation, commentaire de document historique...) ;
* la maîtrise de l'exercice oral (la taille des promotions permettant une préparation plus accentuée qu'ailleurs) ;
* l'autonomie dans le travail des étudiants ;
* le travail en équipe ;
* la maîtrise des outils informatiques ;
* la maîtrise d'une langue vivante (écrite et orale).

À ces compétences générales sont associées des compétences spécifiques aux différents parcours de la mention :

- Histoire et Géographie :

Maîtriser le vocabulaire de base et les notions élémentaires de la géographie et connaître les différents champs de la discipline.
Svoir lire et analyser des documents géographiques, notamment les différents types de cartes.
Acquérir des connaissances approfondies et une solide culture géographique, ouverte sur les autres champs disciplinaires (histoire, sciences, littérature, arts...).
Maîtriser quelques techniques cartographiques permettant de construire un croquis.


- Histoire et Archéologie :

Posséder un socle de culture générale en histoire de l'art et en archéologie.
Aborder les méthodes de l'archéologie et acquérir une première approche des milieux professionnels dans lesquels les étudiants seront amenés à travailler (musées, services de l'archéologie, directions culturelles, laboratoires de restauration...).


- Histoire, Droit et Administration :

Acquérir des connaissances générales en économie, comptabilité et gestion.
Avoir de bonnes notions de droit et une approche des institutions politiques.
Acquérir la maîtrise des principales épreuves rencontrées dans les concours de la fonction publique et de la fonction publique territoriale (note de synthèse...).





Contenu de la formation

- Les cours magistraux ont lieu en amphithéâtre devant une centaine d'étudiants. Ils sont complétés par des TD de groupes de 25 à 35 étudiants. L'objectif des TD est de donner aux étudiants les moyens de faire soit un exposé, soit d'expliquer un document (textes, images diverses, graphiques et données statistiques...) ou un groupe de documents.

- Les exercices écrits sont de 2 types :
* dissertation historique ;
* explication de documents.

- Une plaquette de présentation des parcours, avec une bibliographie sommaire, sera disponible au moment des inscriptions, à partir du mois de juillet, à l'issue de la période d'examens.

Modalités de formation

  • Formation continue diplômante
  • Formation initiale

Admission

Condition d'accès

- Cette formation est largement ouverte aux titulaires du baccalauréat :

* Accès en 1ère année : baccalauréat ou titre admis en dispense, DAEU ou après validation d'acquis personnels ou professionnels.
* Posséder des connaissances en Histoire (et en Géographie si vous envisagez l'enseignement ou le parcours Aménagement du territoire) du niveau d'un baccalauréat d'enseignement général et savoir argumenter et construire un devoir écrit.
* Les titulaires d'un baccalauréat de technicien sont invités à revoir les manuels de seconde, première, terminale des filières générales.


- Plusieurs orientations sont possibles selon vos objectifs. Le choix des parcours se fait en fonction des objectifs professionnels de l'étudiant. Une orientation progressive est possible durant la première année. Des passerelles sont prévues entre les parcours dans le cours des trois années de la Licence.

Poursuite d'études

Poursuite d'études

Il est possible de poursuivre ses études, en particulier dans les Master de l'UFR LSHS :
* Master Recherche mention Histoire et sciences sociales des régions littorales et de la mer.
* Master Professionnel mention Aménagement et développement des territoires maritimes et littoraux.
* Master Professionnel mention Métiers du patrimoine : politiques patrimoniales et développements culturels.

Débouchés et métiers visés

Métiers visés

- Vers les métiers de l'enseignement, l'Éducation Nationale recrute sur concours des enseignants :
* Professeurs des écoles qui enseignent en école préélémentaire et élémentaire.
* Professeurs Certifiés qui enseignent en collège et lycée.
* Professeurs Agrégés qui enseignent en collège et en lycée.
Les Masters de l'UBS permettront la préparation de ces concours.

- Vers les métiers qui font appel aux connaissances historiques :
* Conservation du patrimoine : musées régionaux, écomusées, services d'archives.
* Certains métiers du secteur information-communication

- Vers les métiers qui font appel à une bonne culture générale :
* Concours de la fonction publique.
* Métiers du livre.
La Fonction publique offre des emplois de cadres (attachés et inspecteurs) après une Licence. Il vous appartient donc d'orienter votre formation vers un projet professionnel en la complétant sur le plan théorique et pratique et en valorisant toutes vos expériences (stages, jobs, séjours à l'étranger...).

- À l'issue des masters professionnels, des carrières sont possibles dans les métiers du patrimoine ou l'aménagement du territoire.

- Métiers visés en fonction de la spécialisation choisie :

* Histoire et Archéologie :
Le parcours Archéologie est ouvert aux étudiants concernés par les métiers des institutions culturelles, de l'archéologie et des musées.

* Histoire et Administration :
Le parcours Droit et Administration est ouvert aux étudiants qui se destinent, entre autres orientations possibles, à la préparation des concours de la fonction publique.

* Histoire et Patrimoine :
Le parcours Patrimoine est destiné aux étudiants qui souhaitent s'orienter vers les métiers de la culture et du patrimoine dans les secteurs public, associatif et privé.

* Histoire et Aménagement du territoire :
Le parcours Géographie et Aménagement est destiné aux étudiants souhaitant s'orienter vers les métiers liés à l'aménagement et au développement territorial après la poursuite conseillée en Master proposé à l'UBS.