Accès direct au contenu

 

Recherche avancée

Laboratoire LBCM


Vous êtes ici : Actualités

Prix Innovation R3

Excellence en recherche appliquée

La Vidéo [MP4 - 17 Mo]

[MP4 - 17 Mo]La vidéo en téléchargement [MP4 - 17 Mo]

Le mercredi 21 mars dernier, Dr Jacques Gagnon, directeur scientifique du volet Pêche et Produits marins à l'IRZC, fut l'un des trois récipiendaires du Prix d'innovation R3 pour l'Excellence en recherche appliquée remis par la Fondation d'innovation du Nouveau-Brunswick. Le projet de recherche qui lui a valu cet hommage porte sur la valorisation et la commercialisation des coproduits marins.  Ci-joint le lien pour accéder au vidéo préparé par la FINB pour l'occasion.

Les concombres de mer ou holothuries appartenant à l'espèce Cucumaria frondosa se retrouvent très concentrées au niveau inférieur de la zone intertidale dans certaines régions de Nouveau-Brunswick (NB) au Canada. Depuis 1999, une pêche expérimentale de l'Holothurie a été autorisée dans le Sud Ouest du Nouveau-Brunswick (NB). Les débarquements ont augmenté régulièrement jusqu'à atteindre environ 1 000 T par an. Les holothuries récoltées sont transformées sur place à l'usine Les Pêcheries G.E.M Ltée à St Simon;  les muscles/peaux (environ 40% de la biomasse) sont vendus sur les marchés asiatiques principalement sur Hong-Kong. La transformation des holothuries génèrent ainsi plusieurs milliers de tonnes de coproduits par an, véritable fardeau pour les usines de transformation.

  

Financé par le FIA (Fonds d'Innovation de l'Atlantique), notre collaboration avec le Dr. Jacques GAGNON de l'Institut de Recherche des Zones Côtières de Shippagan et le jeune chercheur Ludovic TRIPOTEAU inscrit en thèse au LBCM vise à proposer de nouvelles voies de valorisation de coproduits (eaux de cuisson concentrées, exsudats de fleurs, fleurs séchées, organes internes) d'holothuries récoltées au NB.  Dans le cadre de ce projet, le LBCM apporte son savoir-faire dans la recherche et l'identification de molécules à activités biologiques notamment antifouling (antibactérienne, antivirale et/ou anti-algale, in vitro et in situ...).


mise à jour le 26 juin 2012


haut de la page

Université de Bretagne-Sud tous droits réservés 2005