Présentation

PrésentationLa recherche menée au LBCM s’articule autour de deux axes : biofilm – Microbiome et les Biotechnologies Bleues.

La recherche menée au LBCM s’articule autour de deux axes :

  • Biofilm – Microbiome
  • Biotechnologies Bleues

 

Ces deux axes sont étroitement liés puisqu’ils comportent à la fois l’étude des différents acteurs du biofilm, des paramètres physiques de l’adhésion et des communications chimiques entre les organismes, le développement éco-respectueux de surfaces antibiofilm/antifouling et de méthodes d’extraction de molécules marines et la biorémédiation à partir d’invertébrés marins (Holothuries et Éponges) et de leur microbiome.

L’aspect valorisation développé au laboratoire

Il est marqué par le développement éco-respectueux de surfaces antibiofilm/antifouling dans l’objectif de créer de nouvelles formulations de peintures antifouling. Il s’illustre par le Lab-Com SAFER laboratoire commun entre la société Nautix et le LBCM soutenu par l’ANR. D’autres projets sont également concernés comme le développement d’un probiotique pour la culture de crevettes soutenu par la SATT Ouest Valorisation, la valorisation de biomasse algale en collaboration avec les sociétés Armen Instrument et Newonat, Agrival, OLMIX et Globe export ; enfin l’étude d’huiles essentielles antibiofilm avec la société BIOARMOR.

Le LBCM impliqué dans le pôle pluridisciplinaire Homme, Mer et Littoral de l’UBS

Ce pôle lie étroitement certaines problématiques du littoral à l’activité de l’homme (nautisme, qualité de l’eau, histoire maritime, usages et pratiques). Cet affichage fort a permis à l’UBS d’intégrer le réseau national des Universités Marines. Il apporte une lisibilité à la fois au travers de nos formations affichées sur le site des Universités Marines et également de nos activités scientifiques.

Un laboratoire en lien avec l’Institut Universitaire Européen de la Mer

Le LBCM a poursuivi le renforcement de ses liens avec l’Institut Universitaire Européen de la Mer, en passant du statut de laboratoire associé à celui de laboratoire de l’IUEM et en étant un des trois laboratoires porteurs du nouvel Axe thématique « Biotechnologies marines » au sein de l’IUEM. La participation du LBCM aux projets « Investissements d’Avenir » labellisés par l’ANR « LabexMER », « IDEALG » (2010-2020) et à présent à l’EUR ISBlue consolide cette approche. La structuration de la recherche liée aux domaines marin et littoral, initiée par le GIS Europôle Mer et le LabexMER, s’est poursuivi aux niveaux régional et inter-régional, avec l’émergence du Département « Mer et Littoral » de la ComUE UBL.